Collection Théodore Balmoral

Dirigée par Thierry Bouchard

« De la littérature que c’est la peine »

Une nouvelle collection voit le jour au printemps 2016, THÉODORE BALMORAL, dirigée par Thierry Bouchard qui a animé durant trente ans l’une des revues de littérature qui font l’honneur du genre. Elle est inaugurée par un splendide texte de Thierry Laget, Le ciel est un grand timide, et par Les sentiments du voyageur de l’écrivain suisse Pierre Girard.