Petits enfers de Turin

Guillaume Contré

capture_d_e_cran_2018-08-07_a_08.28.09.png

Petit enfer de Turin

Stupéfiante est l’indifférence de l’édition française pour un penseur, écrivain, traducteur et artiste dont l’œuvre est sans doute mal adaptée aux tiroirs du rangement idéologique et aux canons de la distraction culturelle : Guido Ceronetti. Ce petit livre singulier sur Turin tente aussi de rappeler au lecteur hexagonal la présence d’un contemporain que Cioran avait élu au premier rang de ses admirations. Petit enfer de Turin : Ceronetti se penche sur la ville qui l’a vu naître, avec une distance et pourtant une familiarité qui est celle d’un chroniqueur urbaniste dont les racines ne tiennent nullement à quelques avenues ou quartiers mais sont

Lire la suite »