Alexandre Hollan

Alexandre Hollan est né à Budapest en 1933. Il vit en France depuis 1956 et a suivi à Paris l’enseignement des écoles des Beaux-arts et des arts décoratifs. Il partage son temps entre les garrigues du Languedoc et ses ateliers de Paris et Ivry.

Il a voué une grande part de son œuvre aux arbres, retrouvant dans le mouvement de l’encre ou du fusain une violence de la poussée, une fragilité aussi, leur adressant ce qu’Yves Bonnefoy a pu nommer « un acte d’oraison ». Le dialogue du peintre avec de nombreux poètes — parmi lesquels Philippe Jaccottet, Claude Louis-Combet, Salah Stétié, Pierre-Alain Tâche, Louise Warren —  a donné lieu à plus de quarante publications de livres d’art et livres d’artistes.

Pour le livre Un désir d’arbre dans les mots, à partir de plusieurs séries de trois dessins, chacune élaborant le mouvement d’un houppier ou la lente maturation d’une branche, des fragments de ces dessins ont été prélevés, desquels est né un jeu dans la page avec le poème de James Sacré.

Le tirage de tête de cette édition comporte une bande de trois dessins originaux accompagné d’un fragment manuscrit de James sacré.