L’amitié, force 10

Jérôme Garcin

sans_titre_2.jpg

Malgré leur différence d’âge (Henri Thomas était né en 1912, Georges Perros en 1923) et de notoriété (l’un était un romancier consacré par les prix Médicis et Femina, l’autre un écrivain tardif et un moraliste sceptique), ces deux bougres-là se ressemblaient beaucoup.[…]

l_obs_perros_thomas_6-2.png

Correspondance

La correspondance qu’ont échangée le vosgien Henri Thomas (1912 – 1993) et le finistérien d’adoption Georges Perros (1923 – 1978) est certainement l’une des plus attendues par les lecteurs des deux écrivains (tous les deux poètes, critiques, quand Thomas est par ailleurs romancier et traducteur) qui ont profondément marqué l’histoire de la littérature française du milieu du xxe siècle, tant leur existence personnelle est étroitement liée aux thèmes développés dans leur oeuvre respective, tant les unit une incontestable fraternité dans la fidélité à soi-même, une absence de concession d’ordre social. Constituée d’une soixantaine de documents, elle débute en 1960 et prend fin à la mort de

Lire la suite »