Jean-Paul Michel

Né en 1948 en Corrèze, agrégé de philosophie, passionné par les arts plastiques, Jean-Paul Michel dirige les éditions William Blake and Co. qu’il a créées en 1976. Son oeuvre poétique et critique est animée par un désir ancien de « répondre à la hauteur voulue à la musique de ce qui est ». Elle a été remarquée, encouragée et souvent accueillie avec enthousiasme par Breton et Barthes, Foucault et Bonnefoy, Denis Roche, Stéfan, Des Forêts, Lacoue-Labarthe et Nancy. Elle a, pour l’essentiel, été rassemblée dans la collection Poésie/Flammarion, et bénéficié de plusieurs traductions : Le plus réel est ce hasard et ce feu, 1997 ; Défends-toi, Beauté violente !, 2001 ; Je ne voudrais rien qui mente, dans un livre, 2010 ; Écrits sur la poésie, 2013.

Un colloque de Cerisy lui a été consacré en juillet 2016, sous la direction de Mickaël Bishop.

Un volume de la collection Poésie chez Gallimard, Défends-toi Beauté violente suivi de Le plus réel est ce hasard et ce feu est paru en 2019.

Aux éditions Fario : L’art n’efface pas la perte, il lui répond, 2018.