La très haute grange parmi les prairies, avec son toit de tuiles fraîches où s’avivent les ciels d’été, l’âpre crépi des murs, le banc toujours vide entre deux portes fermées, ce Port-des-Prés tout pareil (on dirait) à d’autres granges perdues dans d’autres prairies, d’où vient que je retourne à lui sans cesse, comme si, hors les sables du réel, une oasis miraculeusement m’était donnée où triomphe enfin la toute puissance du coeur ?

Gustave Roud


Fario 14

Fario 13

Fario 12

Fario 11

Fario 10

Fario 9

revue 8

revue 7

revue 6

Fario 5

revue 4

fario 3

Fario 2

revue 1

revue 8

(...)

Nous ne parlons au nom d’aucune expertise. Nous regardons en nous et autour de nous.
Le sacrifice de la vie à des logiques inflexibles que seul l’univers marchand au stade industriel puis son fanatisme technologique pouvaient exciter à cette démesure, la destructivité relayée par des moyens sans précédent, — des moyens d’une ampleur et d’un caractère inédits, l’exigence de rentabilité absorbant uniformément et abîmant tout ce qu’elle touche, voilà ce que nous constatons. Parlant d’un sacrifice de la vie , nous usons de ce mot, la vie, dans tout ce qu’il a d’indéterminé et d’indéfinissable, comme peut en user celui qui en est agité et non comme le savant spécialiste penché sur ses débris.

(...)

LA VIE QUI S’ÉLOIGNE II,
Écrire, c’était vivre. Survivre.

Marcel Cohen, Notes
Claude Mouchard, La vie douce, - tohu-bohu de notes
Poètes de Czernovitz, Dans la chimère des mots II, Chronique de la déportation en Transnistrie entre le Dniestr et le Boug, et au-delà (1942) - Témoignages traduits de l’allemand par François Mathieu
Eugenio de Signoribus, Poèmes, - traduits de l’italien par André Ughetto
Henri Droguet, Bords perdus
Milan Simecka, Mon camarade Winston Smith, - texte traduit du tchèque par Béatrice Faure
Konstantin Pavlov, Poèmes, - traduits du bulgare et présentés par Kris Vassilev

LE LIVRE OUVERT

Jacques Réda, Sur le vide
Christian Fumeron, Carnet de Pékin (Fragment)
Jean Martory, Le mal de langue
Dimitris Hadzis, Petit commentaire sur l’Odyssée, - texte traduit du grec par Sophie Vassilaki et Vincent Pélissier
Anonyme du XIIIe s., Le Bestiaire de Cambrai (extraits) - texte édité, traduit de l’ancien français et annoté par Jean-François Kosta-Théfaine
Euripide, Hypsipyle (1re partie) - texte traduit du grec par Marie Cosnay
Serge Airoldi, « ...qu’il s’endorme au fleuve enfoui, à la plaine et aux brumes de novembre, à la rocaille du dialecte partagé encore... »
Mickael Levin, Margins - Photographies

fario 8 printemps deux mille dix
ISSN : 1774-704X
ISBN : 9782952522496

28€

La revue fario :
Directeur : Vincent Pélissier
Secrétariat de rédaction : Marlène Soreda
Comité de rédaction : François Bordes, Richard Brunner, Jacques Damade, Allan Diet, Vincent Pélissier


Livraison




Securise par PayPal
PayPal Comment Ca Marche