« On se croirait outre-tombe » par Thierry Romagné


Que font deux écrivains qui se connaissent d’abord par leurs livres et qui s’estiment mutuellement jusqu’à la fin ? Ils évoquent leurs œuvres, évidemment, celles de leurs contemporains ou celles des auteurs du passé aussi, bien sûr, mais également les travaux et les jours qui tissent la vie quotidienne, avec son lot d’inquiétudes, de ruminations, sa gêne pécuniaire endémique et la maladie, au bout. Et c’est saisissant.

HENRI THOMAS
GEORGES PERROS
Correspondance 1960-1977
(Fario)

Sur le site de la Nouvelle quinzaine littéraire :
https://www.nouvelle-quinzaine-litteraire.fr/mode-lecture/on-se-croirait-outre-tombe-1186