La très haute grange parmi les prairies, avec son toit de tuiles fraîches où s’avivent les ciels d’été, l’âpre crépi des murs, le banc toujours vide entre deux portes fermées, ce Port-des-Prés tout pareil (on dirait) à d’autres granges perdues dans d’autres prairies, d’où vient que je retourne à lui sans cesse, comme si, hors les sables du réel, une oasis miraculeusement m’était donnée où triomphe enfin la toute puissance du coeur ?

Gustave Roud


Fario 14

Fario 13

Fario 12

Fario 11

Fario 10

Fario 9

revue 8

revue 7

revue 6

Fario 5

revue 4

fario 3

Fario 2

revue 1

Fario 9

(...)

Vivons dans le conformisme et nous serons sûrs de ne pas nous tromper, mais qu’on en finisse avec ce révolutionnarisme des modes qui ne nous étonne plus - car à bon droit nous devenons coriaces - et occasionne d’inutiles grands frais. Car ça coûte beacoup plus cher d’être nu que d’être habillé - je ne dirais même pas convenablement, mais il assurément préférable qu’il en soit ainsi. Il n’y a rien de plus admirable qwue le costume moderne, non tel qu’il devrait être, mais tel qu’il est. J’ai passé par beacoup de phases avant d’être arrivé à cette conviction-là. Mais, tel que j’y suis maintenant, je m’y cramponne. Il y a eu trop d’imbécillités dans le siècle dont nous sommes la conséquence. Il faut nous en remettre à notre tailleur. Vivre ce qui est qui est l’innocente pure vie !

Charles-Albert Cingria

Les deux volumineux textes inédits de W.G. Sebald publiés dans la revue (Numéros 9 et 10), traduits par Patrick Charbonneau, proviennent des archives Marbach ; conformément à la volonté de l’auteur et de ses ayants-droit et bien que très aboutis, ils ne seront pas publiés en volume et demeurent donc exclusivement accessibles aux lecteurs de la revue.

Sommaire :

W.G. Sebald, Ombres errantes. Aux limbes de la Création, (inédit), - texte présenté et traduit de l’allemand par Patrick Charbonneau
Inigo de Satrustegui, « Car les grandes villes, Seigneur... »
Thierry Bouchard, Blue bird’s corner
Mary-Laure Zoss, Au soleil, haine rouée
Cathie Barreau, Paysage en milieu de vie
James Sacré et Khalil el Grib, Proses pour Khalil encre, papier, des mots. Khalil el Grib, images, objets, lichens.
Jérôme Duwa, Vernissage
Dolorès Marat, Sirocco, (extraits)
Laurent Danon-Boileau, Quelques contes brefs et un peu cassés
Salah Stétié, Jarres captives
Jacques Damade, L’oncle, l’asymptote et l’homme naturel
Eva Cantavenera, Lettre à Pierre Lartigue
Claude Mouchard, L’ordinaire

Poètes de Czernovitz, Dans la chimère des mots II, Chronique de la déportation en Transnistrie entre le Dniestr et le Boug, et au-delà (1942) - Témoignages traduits de l’allemand par François Mathieu
D. H. Lawrence, David - texte traduit de l’anglais par Antoine Jacottet
Charles-Albert Cingria, Vive la confection, (inédit), - textes présentés et annotés par Anne-lise Delacrétaz
G.Pujade-Lauraine, Notebooks (extraits)
Jorge Teillier, Cronicas del forastero, Chroniques de l’étranger, - poèmes traduits du Castillan (Chili) par Sébastien Gardette

La revue, Faits et défaits contemporains

fario 9 automne-hiver deux mille dix

ISSN : 1774-704X
EAN : 9782953625813
28 €

La revue fario :
Directeur : Vincent Pélissier
Secrétariat de rédaction : Marlène Soreda
Comité de rédaction : François Bordes, Richard Brunner, Jacques Damade, Allan Diet, Vincent Pélissier


Livraison




Securise par PayPal
PayPal Comment Ca Marche